22 août 1914, jour noir pour l'Armée française. Les pertes ont été très importantes.

Comme tous les autres régiments engagés en Belgique, le 93ème RI a subi de plein fouet l'assaut allemand. Il était fait mentionde plus de 500 pertes.

Après de longues recherches, recoupant les listes de soldats blessés ou malades du SAMHA de Limoges, les listes de prisonniers de la Gazette des Ardennes, les registres d'Etat-civil du régiment et autres sites spécialisés, il ne manquait que la liste officielle des pertes rédigée par l'unité.

Chose faite depuis quelques semaines après des mois de recherches dans les différentes archives, cette liste m'a amené à une liste quasi-exhaustive des pertes du régiment.

Au résultat, on obtient : 586 pertes pour le 93ème RI.

89 soldats sont tués à l'ennemi,

89 décèdent de blessures de guerre,

366 soldats sont blessés dont mon aïeul,

37 sont portés disparus (dont 2 décèderont pourtant lors de la bataille de la Marne)

Parmi ces disparus, 10 (au moins) sont faits prisonniers à l'amulance 2 du 11ème Corps, située au couvent des Abys sur la commune de Beth (B).

93_293_pertes___Maissin_1914